Cartes participatives

Les cartes participatives sont un instrument de recueil d’informations sur la perception qu’ont les usagers de la qualité et de l’efficacité d’un service public.

Elles peuvent à l’occasion contribuer à la mobilisation des communautés locales dans le cadre d’une approche participative. Les données seront collectées par le biais de questionnaires administrés aux fonctionnaires, aux enseignants, aux élèves et à leurs parents sélectionnés de manière aléatoire dans un échantillon d’écoles et portant sur des questions telles que le paiement de frais illicites.
Une enquête de ce type réalisée au Bangladesh en 2000 a révélé que plus de 96 % des élèves avaient dû acquitter des frais illicites pour pouvoir passer leurs examens de fin de trimestre et que dans huit districts, les parents avaient versé jusqu’à 20 millions de taka (Karim, 2004)
 

Télécharger l’étude en anglais sur l’enquête des cartes participatives réalisée au Bangladesh ici

Un rapport approfondi sur 14 initiatives de tableaux de bord des écoles dans le monde, publié en 2016 par l’IIPE (et téléchargeable ici), a montré les possibilités d’y intégrer avec succès les éléments anti-corruption pour améliorer la redevabilité, la transparence et l’intégrité dans le secteur de l’éducation.
 
Ces enquêtes sont très faciles à mettre en place, quel que soit le contexte, ce qui explique pourquoi de nombreux organismes et bailleurs de fonds (la Banque mondiale, le Fonds du Commonwealth pour l’éducation ou la fondation Hewlett) financent et organisent ce type d’investigations.

Dans les médias

21.07.2022

Dans les médias

Étudiants algériens escroqués : des peines de prison pour les fraudeurs

Par Azzeddine Bensouiah - University World News

21.07.2022

Dans les médias

Voler les écrits des autres est devenu plus difficile

Par Brian Blum - Isreael21c

Restez informés

S'abonner au bulletin ETICO

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation