Page de recherche

Avis de non-responsabilité : L’IIPE ne peut garantir l’exactitude des informations contenues dans ces articles.
Les liens hypertexte vers d’autres sites web n’impliquent ni la responsabilité, ni l’approbation des informations figurant dans ces sites web.

1-10 of 184 results

  • Newspaper

    Les écoles de commerce peuvent devenir des agents du changement à l’ère de la corruption

    Sharon Dell - University World News

    Selon une nouvelle étude de l’université de Bath, au Royaume-Uni, les écoles de commerce en Afrique doivent, pour devenir des agents du changement et jouer un rôle actif dans la lutte contre la corruption sur le continent, impartir à leurs élèves des compétences politiques pratiques plutôt que de vouloir simplement développer leur sens moral. « Les poches de comportement éthique sont encore trop rares en Afrique », explique un maître assistant en stratégie de l’école de gestion de l’université de Bath. « Le secteur [privé] a tous les atouts pour changer la donne. Encore faut-il qu’il en soit politiquement capable ».

  • Newspaper

    Fraude aux titres universitaires : en quête de solutions durables

    Éthiopie

    Wondwosen Tamrat - University World news

    L’essor de l’enseignement supérieur en Éthiopie a débouché, lorsque le marché du travail le permet, sur une demande accrue de qualifications de meilleure qualité sans parler de la multiplication des opportunités ainsi offertes. Le problème, c’est que cette demande grandissante de qualifications supplémentaires a fait naître une situation où ceux qui ne peuvent rattraper le retard sont tentés d’emprunter des « raccourcis » pour décrocher un diplôme qui leur permettra de conserver leur poste et leur salaire. La pression est maximale dans la fonction publique du pays, qui compte plus de 5 millions d’employés.

  • Newspaper

    La controverse entourant l’examen d’entrée à l’université ne s’apaise pas

    Nigéria

    Tunde Fatunde - University World News

    Au Nigéria, l’examen post-unifié d’entrée à l’université (ou post-UTME) permet aux universités d’accorder une seconde chance aux étudiants passés par l’examen national. Au début de l’année, le ministre de l’Éducation a annoncé que le gouvernement avait levé l’interdiction frappant le post-UTME depuis juin 2016 – tout en mettant en garde les établissements supérieurs réclamant des droits d’inscription exorbitants. Selon une source journalistique locale, il aurait demandé au Joint Admissions and Matriculation Board (JAMB) d’établir une liste des universités demandant plus de 2 000 nairas (5,50 dollars).

  • Newspaper

    Le ministre de l’Éducation veut fermer les universités qui « vendent » des diplômes aux hommes politiques

    Kenya

    LEWIS NYAUNDI - The Star

    Le ministre de l’Éducation du Kenya entend bien radier les universités qui vendent leurs diplômes aux responsables politiques. Il a indiqué que le gouvernement prévoyait dès l’année prochaine de faire le ménage dans l’enseignement supérieur, y compris dans les établissements privés. « Je me réjouis de voir que les conseils commencent à repérer les fraudeurs et annulent leurs diplômes. Nous aimerions que toutes les universités rejoignent ce mouvement lancé par la CUE et le ministère », a-t-il indiqué lundi lors de la cérémonie de remise des diplômes de l’AMFRED. Les sanctions frapperont les universités qui ne respectent pas les règles de fonctionnement de l’enseignement supérieur. Parmi les établissements visés, ceux qui continuent de fonctionner sur la base d’autorisations provisoires au-delà du délai légal.

  • Newspaper

    Aucune arrestation dans l’affaire de fraude de l’université de Makerere, qui a entraîné l’annulation de 69 diplômes

    Ouganda

    Christabel Ligami - University World News

    La police ougandaise n’a procédé à aucune arrestation parmi les 88 suspects – dont certains seraient des responsables politiques et des hommes d’affaires – accusés d’avoir modifié ou falsifié des relevés de notes de l’université de Makerere, des mois après le signalement de ces infractions par les dirigeants de l’université. À la suite d’un audit lancé en septembre, ce sont jusqu’à 69 diplômes qui pourraient être annulés. Le rapport, non accessible au public, a révélé que les résultats avaient été modifiés au niveau du conseil, après la communication des observations des professeurs et des secrétaires administratifs scolaires et universitaires.

  • Étudiants et universitaires chinois discutent de solutions pour éradiquer la corruption dans les systèmes d’éducation

    News

    À l’invitation de la Communication University of China (CUC), l’IIPE a donné une série de conférences sur la lutte contre la corruption dans l’éducation sur le campus de la CUC, à Beijing, et a participé à un forum sur l’intégrité académique réunissant 100 universités chinoises.

  • Newspaper

    Universités et écoles de commerce modifient leurs programmes d’étude pour s’atteler au problème d’« éthique » de l’Afrique du Sud

    Afrique du Sud

    - News24Wire

    Les universités et les écoles de commerce s’attaquent à leurs programmes d’étude sur l’éthique servant à former les professionnels, en poste et à venir. Cette décision fait suite à des révélations accablantes sur la captation organisée par l’État et qui implique des comptables, des auditeurs et des consultants de grandes multinationales. Le doyen de la faculté de Commerce, de droit et de gestion de l’université du Witwatersrand rappelle que chaque crise est aussi une opportunité : « Nous sommes en pleine discussion au sein de l’équipe de la haute direction… et nous travaillons avec deux économistes [étrangers] pour renforcer la prise en compte du contexte dans le cursus économique, afin de mettre en avant la question du pouvoir... et permettre aux étudiants d’envisager l’économie dans une perspective historique. »

  • Newspaper

    Le fléau des établissements privés d’enseignement supérieur dénués de scrupules

    Éthiopie

    Wondwosen Tamrat - University World News

    Les 30 dernières années ont vu l’explosion des établissements privés d’enseignement supérieur (PHEI) le monde à un rythme effréné. En Éthiopie, les PHEI doivent obtenir une accréditation avant de pouvoir commencer à fonctionner. Mais les autorités manquent de moyens pour faire respecter les règles et les établissements illégaux (et les étudiants) en profitent. Faisant valoir l’importance de leurs effectifs comme ligne de défense, ces établissements voyous profitent des « dégâts excessifs » que toute action gouvernementale pourrait entraîner si leurs pratiques illégales étaient mises au jour.

  • Newspaper

    Les étudiantes « trop effrayées » pour dénoncer le harcèlement sexuel

    Kenya

    Christabel Ligami - University World News

    Trop malade pour passer son examen final, cette étudiante en troisième année de lettres à l’université de Nairobi s’est rendue dans le bureau de son professeur, qui avait accepté le report de l’épreuve, afin d’en discuter les modalités. Au lieu de lui communiquer les éléments dont elle avait besoin, il l’a informée qu’elle n’aurait pas besoin de passer l’examen et lui a imposé un rapport sexuel non consenti. Une étude de 2016 sur le harcèlement sexuel à l’université d’Eldoret, au Kenya, a constaté que plus de 50 % des étudiants avaient été confrontés à ces pratiques et qu’aucune disposition n’avait été prise pour y mettre fin.

Restez informés

S'abonner au bulletin ETICO

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation