Page de recherche

Page de recherche

Avis de non-responsabilité : L’IIPE ne peut garantir l’exactitude des informations contenues dans ces articles.
Les liens hypertexte vers d’autres sites web n’impliquent ni la responsabilité, ni l’approbation des informations figurant dans ces sites web.

1-10 of 18 results

  • Newspaper

    Les enfants manquent l'école à cause de la corruption

    Cambodge

    Press

    - IRIN

    Les nouveaux enseignats font souvent face à un retard de plusieurs mois avant de recevoir leurs salaires. Les enseignats complètent parfois leur revenu avec un deuxième travail. Cela peut affecter leur présence à l'école et peut contribuer à réduire le temps dont ils disposent pour préparer leurs cours. Un rapport de 2007 de l'organisation non gouvernementale cambodgienne « Partenariat dans l'éducation » (NEP) révèle que les coûts de l'éducation pour chaque enfant est en moyenne de 108 $ par an, soit 9 pour cent du revenu annuel de chaque famille. « Lorsque vous incluez les coûts scolaires formels et informels, les cours privés et les goûters, la plupart des étudiants payent 2.50$ par jour », déclare l'officier en charge de l'éducation et du renforcement des capacités à la NEP. L'impossibilité de payer les taxes informelles est la raison la plus souvent évoquée par les parents qui font abandonner l'école à leurs enfants, déclare le rapport.

  • Newspaper

    Réprimander les enseignants absents

    Ouganda

    Press

    - New Vision

    Pour l'Office national des examens d'Ouganda (UNEB), l'absentéisme des enseignats est l'une des causes des faibles taux de réussite à l'examen de fin de primaire. D'autres recherchs confirment pourtant que l'absentéisme ne sévit pas forcément chez les enseignats les moins bien payés. Au contraire, ce sont les enseignats bien payés qui passent leurs heures de cours au marché.

  • Newspaper

    Des étudiants ouzbek forcés de participer à la récolte coton

    Ouzbekistan

    Press

    - Radio Free Europe

    Des milliers d'étudiants d'Ouzbékistan sont actuellement mobilisés pour participer à la récolte annuelle de coton, et quelques-uns disent qu'ils travaillent dans des conditions insupportables, déclare la RFE/RL's Service Ouzbek. La récolte commence en septembre, au début de l'année scolaire, et continue jusqu'à la fin d'automne, et seuls les étudiants des universités prestigieuses de Tachkent en sont exemptés. L'utilisation d'étudiants et d'enfants pour récolter le coton est une violation de la législation du travail ouzbek et internationale.

  • Newspaper

    L'université licencie les professeurs ivres, peu productifs

    Ouganda

    Press

    Francis Kagolo - The New Vision

    L'Université de Makerere a formulé une nouvelle politique permettant de licencier les professeurs pour ivresse, écrit Francis Kagolo pour "The New Vision". Cette politique, qui a pour but d'améliorer les standards académiques, exige aussi que les professeurs enseignent un minimum de 10 heures par semaine et prouvent qu'ils font de la recherch.

  • Newspaper

    Le calendrier scolaire remis à plat pour lutter contre la triche aux examens

    Kenya

    Press

    Ouma Wanzala - Daily Nation

    Le calendrier scolaire a été remanié et des changements en profondeur introduits dans la gestion des examens nationaux, dans le but d’endiguer la triche. Mercredi, le ministre de l’Éducation a interdit toute activité sociale au troisième trimestre (y compris les journées de prière, les visites, les congés trimestriels, le sport, les cérémonies de remise des prix et les assemblées générales annuelles) afin d’éviter tout contact entre les candidats et des personnes de l’extérieur. Il a également ramené de six à quatre semaines la durée des examens pour le diplôme de l’enseignement secondaire et demandé aux directeurs d’assurer directement les épreuves dans leurs établissements respectifs.

  • Newspaper

    La Haute Cour de Madras déplore la corruption grandissante parmi les professionnels de l’éducation

    Inde

    Press

    Press Trust - Business Standard

    La Haute Cour de Madras souligne l’importance de la vigilance et la nécessité, pour les services anti-corruption, d’enquêter sur les activités de l’ensemble du personnel des écoles publiques. On constate en effet une négligence et une indiscipline croissantes chez les enseignants, qui n’arrivent pas à l’heure dans les établissements et concluent la journée avant les horaires convenus. Ils sont aussi impliqués dans « diverses activités sans lien avec leur profession, y compris au sein même des écoles ».

  • Newspaper

    Les autorités du Tamil Nadu maintiennent l’obligation faite aux enseignants de divulguer leurs avoirs

    Inde

    Press

    - The Times of India

    Les enseignants souhaitant acquérir un nouveau bien immobilier ou une nouvelle voiture doivent préalablement obtenir l’accord du gouvernement. Par ailleurs et pour s’assurer que les fonctionnaires arrivent à l’heure à leur travail, un système de contrôle biométrique a été mis en place, qui concerne tout le personnel, enseignant ou non.

  • Newspaper

    Les enseignants découvrent un nouveau moyen de gagner de l'argent

    Etats-Unis

    Press

    Bill Griffeth - NBCNEWS

    Le salaire annuel moyen d'un enseignant aux Etats-Unis est de 47 000 $. Néanmoins, cette somme ne tient pas compte du temps passé par les professeurs à préparer leurs cours. Ainsi la page web Teacherspayteachers.com est un marché libre dans lequel les professeurs peuvent vendre leur matériel pédagogique, instantanément téléchargeable.

Restez informés

Inscrivez-vous au buletin ETICO pour recevoir les dernières actualités

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation