Page de recherche

Page de recherche

Avis de non-responsabilité : L’IIPE ne peut garantir l’exactitude des informations contenues dans ces articles.
Les liens hypertexte vers d’autres sites web n’impliquent ni la responsabilité, ni l’approbation des informations figurant dans ces sites web.

1-5 of 5 results

  • Newspaper

    Un chirurgien pour célébrités a affirmé à tort avoir implanté avec succès des trachées artificielles, révèle une étude

    Suède

    Lee Roden - The Local

    L’organisme suédois chargé d’évaluer les travaux de recherche a accusé un chirurgien touché par un scandale de fraude académique pour avoir décrit de manière trompeuse dans une série d’articles scientifiques des implantations soi-disant réussies de la trachée. En 2014, quatre médecins du Stockholm’s Karolinska University Hospital l’avaient dénoncé au président alors en poste du Karolinska Institute (KI) pour avoir présenté ces implantations de manière fallacieuse dans différentes revues scientifiques. En 2015, les articles ont été étudiés par le professeur en chirurgie de l’Uppsala University, qui a conclu que le chirurgien était coupable de fraude académique, alors que l’évaluation du KI visait à le blanchir, lui et ses co-auteurs.

  • Newspaper

    Un nombre record d’étudiants suédois surpris à tricher

    Suède

    - The Local

    En Suède, de plus en plus d’étudiants sont suspendus pour avoir triché. Dans son étude sur 33 universités du pays, l’agence de presse TT Newswire fait état de 733 étudiants suspendus en 2016 pour ce motif. La question qui se pose, à laquelle il est difficile d’apporter une réponse, est de savoir si ce nombre élevé correspond à une hausse de la triche ou à une volonté plus affirmée de la part des universités de débusquer les tricheurs. Selon cette logique, il est malaisé de savoir si un nombre réduit de suspensions dans une université implique un nombre réduit de tricheurs, ou si ladite université a simplement du mal à les identifier.

Restez informés

S'abonner au bulletin ETICO

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation