Page de recherche

Page de recherche

Avis de non-responsabilité : L’IIPE ne peut garantir l’exactitude des informations contenues dans ces articles.
Les liens hypertexte vers d’autres sites web n’impliquent ni la responsabilité, ni l’approbation des informations figurant dans ces sites web.

1-10 of 2198 results

  • Newspaper

    Un logiciel contre le plagiat scientifique

    France

    Press

    Pierre Le Hir - Le Monde / Direct matin

    Une enquête publiée par Nature, révèle que le plagiat scientifique a cours chez les chercheurs aussi. Deux chercheurs du Southwestern Medical Center de l'université du Texas, Mounir Errami et Harold Garner, ont ausculté une base documentaire médicale américaine, Medline, où sont indexés, avec des résumés, 17 millions d'articles publiés dans plus de 5,000 revues de quelques 80 pays. Ils l'ont passée au crible d'un moteur de recherch, eTBLAST, capable de repérer les « similitudes ». En se focalisant sur les 7 millions d'articles les plus cités, ils ont repéré un peu plus de 70 000 cas de « haute ressemblance ». Ce qui, compte tenu des limites du logiciel, leur fait estimer le nombre de plagiats à plus de 200 000, sur les 17 millions d'articles référencés.

  • Newspaper

    Le programme national d'alimentation scolaire compromis par la corruption

    Ghana

    Press

    - IRIN News

    Le programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a dirigé, avec succès, les programmes d'alimentation scolaire dans le monde entier pendant des années. Mais au Ghana, un audit indépendant a récemment révélé que le programme était compromis par la corruption. Avant mai 2008, 477 714 élèves dans 987 écoles à travers le Ghana bénéficiaient du programme, et, d'après le Ministère des collectivités locales, avec une augmentation moyenne de 40% des inscriptions en école primaire depuis que le programme avait été mis en place. Mais un rapport indépendant sur l'alimentation scolaire signale que les inscriptions du pays, n'ont augmenté que de 21% dans 14 écoles entre les années scolaires 2005/2006 et 2006/2007.

  • Newspaper

    Liberté académique au 21ème siècle

    Press

    Jonathan Travis - University World News

    A cette seconde précise, des universitaires et étudiants du monde entier, subissent des violations de leurs droits humains et professionnels dont la plupart resteront inconnues du grand public. Ces violations ne se limitent pas aux pays présentant un mauvais bilan des droits de l'homme. Au contraire, dans le monde de l'après 11/09, même les démocraties les plus transparentes montrent des signes source de préoccupation. Beaucoup d'institutions et d'universités occidentales sont en effet soumis à des systèmes de surveillance et de contrôle toujours plus sophistiqués.

  • Newspaper

    L'indice de perception de la corruption 2008 de Transparency International : la persistance de hauts niveaux corruption dans des pays à faible revenu équivaut "à un désastre humanitaire en cours"

    Press

    - DG Communities

    L'indice de perception de la corruption 2008 de Transparency International (IPC) souligne le lien fatal entre pauvreté, échec des institutions et corruption. Mais d'autres pays importants en recul dans l'IPC 2008 indiquent que de puissants mécanismes de surveillance constituent aussi un risque pour les plus riches. Dans les pays à faible revenus, la corruption rampante met en péril la lutte mondiale contre la pauvreté, menaçant de faire échouer les Objectifs du millénaire pour le développement (OMDs). D'après le Rapport sur la corruption mondiale 2008 de Transparency International, les niveaux non contrôlés de corruption rajouteraient 50 milliards de milliards $ (35 milliards de milliards €) – soit environ la moitié de l'aide internationale par an – au coût de réalisation des OMDs pour l'eau et l'assainissement.

  • Newspaper

    Les usines à diplômes entravent les efforts pour assurer une éducation supérieure de qualité»

    Press

    Judith S. Eaton and Stamenka Uvalic-Trumbic - International Higher Education

    Les « usines à diplômes » entravent les efforts pour assurer un enseignement supérieur de qualité – un problème national significatif depuis quelques temps et aujourd'hui une préoccupation mondiale. En réponse, le Conseil pour l'accréditation de l'éducation supérieure (CHEA) basé aux Etats-Unis a rejoint récemment l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) pour constituer un groupe informel afin de se concentrer sur les usines à diplômes. Les caractéristiques et les périls présentés par les usines à diplômes sur les politiques nationales et internationales pour limiter ce phénomène seront discutés dans ce cadre.

  • Newspaper

    Professeurs et taxis: la corruption dans le secteur de l'éducation au Honduras

    Honduras

    Press

    Alessandra Fontana - U4

    Le Honduras investit d'importantes sommes dans l'éducation, mais les syndicats d'enseignats puissants et les nominations politiques sapent les réformes dans un secteur vulnérable à la corruption et où le contrôle de la société civile manque. Il y a 50 000 professeurs dans le pays ; entre 2 500 et 6 000 d'entre eux ont des problèmes en suspens au sujet de leurs postes (comme des congés payés irrégulièrement ou des absences injustifiées alors qu'ils sont toujours sur la liste du personnel). Parce que la décentralisation actuelle devrait influer positivement sur les services de l'éducation, les compétences locales dans le domaine de l'audit doivent être améliorées, un rôle plus important doit être donné aux parents et les syndicats doivent adhérer à des codes de conduite.

  • Newspaper

    Dérèglementation de l'éducation supérieure

    Indonésie

    Press

    David Jardine - University World News

    Le ministère de l'éducation nationale d'Indonésie a proposé un projet de loi pour déréglementer les universités du pays. Mais la privatisation des principales universités conduira, selon le service de surveillance de la corruption en Indonésie, à l'exclusion des enfants de familles moins aisées. Les coûts élevés des droits d'entrées universitaires ont, en effet, eu tendance à réduire ou éliminer les étudiants des provinces les plus pauvres d'Indonésie. Des cas majeurs de corruption éclatent en Indonésie et la preuve a été faite que des frais de scolarité universitaire plus hauts ont augmenté la corruption dans le secteur.

  • Newspaper

    Faites-vous confiance aux références de vos employés?

    Kenya, Tanzanie RU, Ouganda, Afrique du Sud, Nigéria, Royaume Uni , Etats-Unis

    Press

    Wachira Kigotho - The East African Standard

    On a découvert que des personnes au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda achetaient de faux diplômes provenant de toutes sortes d'usines à diplômes et autres fausses universités. Ces universités n'ont pas d'existence physique et fonctionnent seulement à travers des sites web. La plupart des usines à diplômes opèrent depuis la Grande Bretagne ou les Etats-Unis où les normes universitaires sont sensées être très élevées. Récemment, le Bureau fédéral d'investigations à dressé une liste de plus de 10 000 personnes ayant obtenu de faux diplômes provenant d'universités bidons établies aux Etats-Unis. Un nombre significatif d'entre eux provient d'Afrique du Sud, du Kenya et du Nigeria. Actuellement, il y a environ 80 usines à diplômes connues qui opèrent depuis les Etats-Unis et la Grande Bretagne.

  • Newspaper

    Quand les criminels contrôlent le Ministère de l'éducation

    Libéria

    Press

    George D. Gollin - Worldnews

    En 2002, le chef adjoint de mission de l'ambassade libérienne a commencé ses transactions frauduleuses avec les propriétaires américains de l'usine à diplôme St Regis. Ils se sont mis d'accord pour vendre des accréditations universitaires de l'Université de St Regis pour 2 250$. Ils décidèrent ensuite de créer deux autres usines à diplômes : Robertstown and James Monroe. A la fin de 2003, les fonctionnaires libériens incriminés des diplomates supérieurs dans au moins deux ambassades, un ministre de la justice, un ministre des affaires étrangères, deux directeurs successifs de la Commission nationale libérienne pour l'éducation supérieure, et un grand nombre d'autres diplomates et de fonctionnaires du gouvernement, incluant plusieurs du ministère de l'éducation. Les services secrets des Etats-Unis ont finalement révélé leurs malversations.

  • Newspaper

    Les éditeurs devront arrêter de copier

    Luxembourg

    Press

    Keith Nuthall - University World News

    Un professeur allemand a gagné un procès créant un précédent pour empêcher les éditeurs de l'Union Européenne d'utiliser les abrégés préparés par des universitaires pour produire leurs propres ouvrages commerciaux. Une décision de la Cour européenne de justice au Luxembourg, a déclaré que les éditeurs pourraient être empêchés de vendre ces livres, s'ils "transfèrent une partie substantielle" de la source originale vers leur propre publication.

Restez informés

Inscrivez-vous au buletin ETICO pour recevoir les dernières actualités

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation