Page de recherche

Page de recherche

Avis de non-responsabilité : L’IIPE ne peut garantir l’exactitude des informations contenues dans ces articles.
Les liens hypertexte vers d’autres sites web n’impliquent ni la responsabilité, ni l’approbation des informations figurant dans ces sites web.

1-10 of 102 results

  • Newspaper

    Growth in fraudulent university test centres spreads North

    Nigéria

    Press

    - University World News

    Selon un enseignant membre du Joint Admissions and Matriculation Board (JAMB) du Nigéria, 400 candidats auraient pris part à une fraude lors des examens d’accès aux établissements d’enseignement supérieur du pays. Le JAMB a mis au jour 96 cas d’irrégularités aux tests informatiques organisés dans la région nord, avec substitution de photographies d’identité des candidats et modification de leurs informations biométriques. Cette attitude est contraire à une demande du ministère de l’Éducation pour mettre fin aux usurpations d’identité et qui a demandé aux établissements de refuser tout changement de photos ou d’informations biométriques après l’inscription.

  • Newspaper

    Le système éducatif britannique abrite des hommes politiques nigérians corrompus

    Niger

    Press

    Tolu Olasoji - Quartz Africa

    Un récent rapport souligne le risque lié à des investissements dans le secteur de l’éducation britannique par des « élites ouest-africaines » accusées de corruption ou dont les biens ont été saisis par les autorités de la couronne. Il cite le cas d’hommes politiques ayant déboursé jusqu’à 850 000 livres (1,17 million d’euros) pour les frais de scolarité de leurs enfants, sachant que 30 % des étudiants inscrits dans des pensionnats auraient des liens financiers avec des « personnes politiquement exposées ». Selon la Carnegie Endowment for International Peace, cette stratégie fait partie d’un vaste mouvement de flux financiers illicites.

  • Newspaper

    Les allégations de triche impliquant l’appli GroupMe contraignent l’université d’État de Californie à communiquer sur Twitter

    Royaume Uni

    Press

    Tahiti Salinas, Rosio Flores - University Times

    Une étudiante de la Cal State LA aurait dénoncé l’attitude de ses camarades de classe lors d’un forum de discussion sur Canvas : grâce à l’appli GroupMe, ils auraient partagé les réponses tout en s’attribuant le mérite d’autres élèves. L’université a lancé une enquête sur ces comportements malhonnêtes présumés et, en cas de faute avérée, tiendra les coupables responsables de leurs actes, a averti le vice-président pour la vie étudiante et doyen des étudiants.

  • Newspaper

    L’UNISA note une recrudescence de la triche et du plagiat avec les examens en ligne

    Afrique du Sud

    Press

    Msindisi Fengu - City Press

    L’UNISA a suspendu pour suspicion de plagiat les notes de 2 400 étudiants inscrits dans plusieurs facultés d’agronomie, d’études environnementales et de sciences humaines. Plus de 750 avertissements écrits ont été envoyés et 200 autres dossiers sont toujours en cours d’examen. Si la triche est avérée, ces étudiants risquent de ne plus pouvoir passer de tests et d’examens, voire d’être exclus de l’université.

  • Newspaper

    De nouvelles mesures pour combattre le fléau de la fraude académique

    Algérie

    Press

    Wagdy Sawahel - University World News

    Selon une étude de 2018, 70,7 % des étudiants de deuxième année à l’université 8 mai 1945 Guelma, en Algérie, ont admis avoir triché aux examens, soit pour pouvoir résister à la concurrence aux diplômes, soit pour faire plaisir à leurs parents, soit, plus simplement, parce que l’enseignant n’était pas assez vigilant. Soucieux de protéger l’intégrité académique, le ministère algérien de l’Enseignement supérieur a approuvé une nouvelle loi, fin 2020, qui définit des procédures légales en vue de prévenir la fraude scientifique et académique.

  • Newspaper

    Six responsables scolaires en Alabama accusés de fraude

    Etats-Unis

    Press

    Trisha Powell Crain - Alabama

    Plusieurs responsables scolaires de la ville d’Athens et du comté de Limestone se sont entendus pour accaparer des fonds publics en présentant de faux dossiers d’inscription d’étudiants privés à des cours virtuels à plein temps. Ces deux district scolaires ont ainsi récupéré frauduleusement environ 7 millions de dollars pour les années scolaires 2016-17 et 2017-18. En novembre 2017, cela représentait plus de 500 étudiants soi-disant inscrits dans les écoles Renaissance de la ville d’Athens, et plus de 50 autres dans le comté de Conecuh.

  • Newspaper

    Les contrôles des prestataires étrangers illégaux vont être durcis

    Nigéria

    Press

    Tunde Fatunde - University World News

    Au Nigéria, la demande d’enseignement supérieur est tellement soutenue que les 79 établissements privés et les 91 universités fédérales et d’État ne parviennent pas à y répondre. Pour autant, le gouvernement n’acceptera plus la création de campus satellites illicites ni d’affiliations à des universités étrangères non accréditées. Cette décision fait suite à la publication, en février dernier, par la National Universities Commission, d’une liste d’environ 60 établissements illégaux fermés faute de répondre aux critères d’éducation minimaux.

  • Newspaper

    Le conseil réfléchit à une plateforme antitriche pour les universités

    Estonie

    Press

    - University World News

    L’Estonian Board of Education and Youth (Harno) est en train de recueillir des données sur les besoins des universités intéressées par l’introduction d’une plateforme permettant de mettre fin à la triche lors des examens. Il envisage de les autoriser à utiliser l’application Proctorio, mise au point par les Américains. Ce nouveau logiciel pourra être intégré aux anciennes plateformes antitriche.

Restez informés

Inscrivez-vous au buletin ETICO pour recevoir les dernières actualités

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation