Page de recherche

Page de recherche

Avis de non-responsabilité : L’IIPE ne peut garantir l’exactitude des informations contenues dans ces articles.
Les liens hypertexte vers d’autres sites web n’impliquent ni la responsabilité, ni l’approbation des informations figurant dans ces sites web.

1-10 of 13 results

  • Un nouveau rapport de l’IIPE s’intéresse à l’utilisation des cartes scolaires participatives pour améliorer la transparence

    News

    L’IIPE a le plaisir d’annoncer la parution de « Promoting Transparency through Information: A Global Review of School Report Cards », par Xuejiao Joy Cheng et Kurt Moses, de FHI 360.

  • Newspaper

    Les chefs d’établissement mis en garde contre les fraudeurs

    Ouganda

    Press

    Jane Justine Mirembe - The Observer

    La commission des services d’éducation (ESC) a mis en garde les chefs d’établissement contre un réseau d’escrocs qui extorquent des fonds aux écoles en échange d’emplois. Ce nouvel avertissement intervient après une première notification de la commission en avril destinée à 221 chefs d’établissement et 593 adjoints. Selon son président, « certains individus sans scrupules envoient des messages à des candidats peu méfiants leur réclamant de l’argent pour être retenus, alors même que tous les services de l’ESC sont gratuits ». Tous les candidats qui méritaient d’être sélectionnés figurent dans le tableau d’affichage et le site web de l’ESC. Ceux qui ont été rejetés ne doivent en aucun cas penser qu’il leur suffirait de payer pour en faire partie.

  • Newspaper

    L’UNEB demande aux candidats de dénoncer eux-mêmes la triche aux examens

    Ouganda

    Press

    Yudaya Nangonzi - The Observer

    Au moment de présenter le prochain calendrier des examens, lundi, l’UNEB, le conseil national des examens de l’Ouganda, a également abordé une question brûlante : comment contrecarrer les pratiques abusives systématiques pendant les examens ? Il a appelé tous les candidats à dénoncer directement au conseil tout surveillant, enseignant, directeur d’établissement ou étudiant impliqué dans de telles pratiques. Le secrétaire exécutif de l’UNEB a indiqué que « le conseil se réservait le droit de dénoncer publiquement les centres, les candidats ou les individus ayant pris part à des pratiques abusives lors des examens ».

  • Newspaper

    Le ministre demande aux nouveaux proviseurs de lutter contre la corruption

    Ouganda

    Press

    Blanshe Musinguzi - Daily Monitor

    Le ministère de l'Éducation a récemment nommé 157 nouveaux proviseurs d'établissements secondaires et 594 proviseurs adjoints. Le ministre d'Etat chargé de l'enseignement supérieur a demandé à ces nouveaux proviseurs de faire la guerre à la corruption dans les écoles qu'ils vont diriger. S'exprimant au début d'un stage préparatoire de deux jours pour les nouveaux proviseurs du lycée de Kitante Hill, Kampala, il a leur a demandé d'être honnêtes et de gérer prudemment les ressources à leur disposition.

  • Newspaper

    Aucune arrestation dans l’affaire de fraude de l’université de Makerere, qui a entraîné l’annulation de 69 diplômes

    Ouganda

    Press

    Christabel Ligami - University World News

    La police ougandaise n’a procédé à aucune arrestation parmi les 88 suspects – dont certains seraient des responsables politiques et des hommes d’affaires – accusés d’avoir modifié ou falsifié des relevés de notes de l’université de Makerere, des mois après le signalement de ces infractions par les dirigeants de l’université. À la suite d’un audit lancé en septembre, ce sont jusqu’à 69 diplômes qui pourraient être annulés. Le rapport, non accessible au public, a révélé que les résultats avaient été modifiés au niveau du conseil, après la communication des observations des professeurs et des secrétaires administratifs scolaires et universitaires.

  • Newspaper

    88 membres du personnel de l’université de Makerere sous le coup de poursuites pour falsification de diplômes

    Ouganda

    Press

    Christabel Ligami - University World News

    Quatre-vingt huit membres de l’université de Makerere, l’une des plus prestigieuses d’Afrique, ont été appréhendés en vue de poursuites éventuelles dans le cadre d’une enquête sur la falsification de notes d’étudiants qui pourrait entraîner l’annulation de certains diplômes en droit décernés par l’université en 2011. Cette affaire intervient quelques jours après l’annonce, par l’université, du retrait de diplômes accordés de manière irrégulière à des étudiants en droit depuis dix ans sur la base de résultats falsifiés.

  • Newspaper

    Les universités mises en garde contre la délivrance de faux diplômes

    Ouganda

    Press

    Andrew Ssenyonga - new vision

    En Ouganda, le directeur du National Council for Higher Education (NHCE) a indiqué qu’un certain nombre de personnes, dont des fonctionnaires, se sont dépêchés d’obtenir des diplômes universitaires sans prendre la peine de suivre les cours. Il a rappelé aux universités les risques encourus en cas de délivrance avérée de faux diplômes, à savoir le retrait de leurs autorisations d’exercer. Il a précisé que dans ses efforts pour rationaliser l’enseignement supérieur du pays, le NHCE ferait tout pour mettre fin à cette course aux faux diplômes. Il a également fait part de sa préoccupation face aux cas d’étudiants qui que ne reçoivent pas leurs notes finales à temps, et ne qui ne pourront donc pas obtenir leur diplôme

Restez informés

Inscrivez-vous au buletin ETICO pour recevoir les dernières actualités

Soumettez votre contribution

Apportez votre contribution à la bibliothèque dédiée à la corruption dans l'éducation