15.02.2019 | NEWS

Promouvoir l’intégrité dans le système éducatif du Koweït grâce à l’adoption de codes de conduite pour les enseignants

En février dernier, Muriel Poisson, spécialiste en charge du programme de l’IIPE sur l’éthique et la corruption dans l’éducation, s’est rendue à Koweït City pour animer un atelier de renforcement des capacités intitulé « Promouvoir l’intégrité dans le système éducatif : coup de projecteur sur les codes de conduite des enseignants »

Cet atelier était organisé par la Nazaha, l’autorité koweïtienne de lutte contre la corruption, et par le Ministère de l’Éducation du Koweït, avait pour objectif de renforcer les capacités des participants à concevoir et mettre en place des codes de conduite pour les enseignants.

Les quelque 150 participants venaient des six gouvernorats du pays, avec notamment des représentants du ministère de l’Éducation et de la Nazaha, des inspecteurs (qui prodiguent des conseils aux enseignants sur les questions des écoles maternelles, de l’enseignement de l’arabe, des études sociales et islamiques…) et des directeurs d’établissements, publics et privés.

Muriel Poisson de l IIPE s'adressant aux participants de l'atelier NAZAHA au Koweït.

Plusieurs sessions ont permis aux participants de découvrir le processus de conception d’un code de conduite, depuis la définition des objectifs au contenu, en passant par les étapes à suivre pour élaborer et mettre en place ces codes, sans oublier la phase de suivi de l’efficacité du code, une fois ce dernier adopté. Bâties autour d’expériences internationales et de codes déjà en vigueur ailleurs dans le monde, ces sessions ont incité les participants à réfléchir aux raisons justifiant l’introduction de codes de ce type au Koweït et à leurs grandes caractéristiques.

À l’occasion de séances de travail en groupes, les participants ont élaboré un plan de développement d’un code de conduite pour le Koweït, proposant une série de suggestions très détaillées et pratiques sur la manière de le mettre en œuvre.

L’atelier a aussi permis de découvrir la version arabe de l’ouvrage « Lignes directrices pour l’élaboration et l’utilisation efficace des codes de conduite des enseignants », traduite et mise en forme par la Nazaha dans ce but.

L’IIPE publie ces lignes directrices afin de guider les pays dans l’élaboration d’un code (ou la révision d’un code existant) et comment mettre en place les mécanismes requis pour garantir sa diffusion, son application et son suivi à tous les échelons du système. S’adressant aux parties prenantes de l’éducation à l’échelon local et national, cet ouvrage définit les grandes étapes de l’élaboration d’un code et propose des informations détaillées, des ressources et des outils couvrant tous les aspects de ces directives.

 

Vous pouvez accéder ici à une courte vidéo réalisée par Nazaha.