Politique ouverte: structures locales de concertation dans les municipalités de Sahanivotry et Masindray, Madagascar

Auteur: 
Harilanto Ravelomanantsoa ; Rajaonarivo Andrianarivelo
Editeur: 
Saha
2021 | 121 p.

Cet ouvrage, développé dans le cadre du projet de recherche de l’IIPE-UNESCO « Gouvernement ouvert dans l’éducation : retours d’expérience », porte sur les structures locales de concertation (SLC) mises en place à Madagascar au niveau des communes dans le but de favoriser l’appropriation des politiques publiques et de leurs résultats, de responsabiliser chacun, et de garantir la durabilité des acquis.

Les entretiens réalisés auprès de 224 personnes au sein des municipalités de Sahanivotry et de Masindray mettent en évidence les craintes de certains élus ou responsables communaux quant à l’ouverture du processus de planification aux citoyens, dans la mesure où ils devront rendre des comptes en cas de non-réalisation des actions prévues. Des directeurs d’école, des enseignants ou encore des chefs de Zone d’administration pédagogique (ZAP) ont également fait part de limites à respecter en matière de pédagogie, programmes scolaires ou encore recrutement des enseignants.

L’ouvrage se conclut par une liste de recommandations visant à renforcer le rôle et l’effectivité des SLC, parmi lesquelles : intensifier la communication autour des mécanismes de transparence et de redevabilité; améliorer la mobilisation des ressources au niveau de la commune ; renforcer les liens entre les SLC et les FEFFI, ainsi que les interactions entre les collectivités et les services déconcentrés ; renforcer la remontée d’informations vers le niveau stratégique national ; et consolider les diverses expériences des organisations de la société civile dans ce domaine.

ISBN : 978-2-9578358-0-5

Plus d'information sur SAHA ici

Série: 
Éthique et corruption dans l'éducation
Langue: 
Français