La question de l’intégrité académique dans l’enseignement supérieur au Nigeria : une perspective phénoménologique

Auteur(s) : Ogechukwu Offor, Ngozika

Organisation : Institut de recherche et d’action sur la fraude et le plagiat académiques (Switzerland), IRAFPA

Editeur : Institut de recherche et d’action sur la fraude et le plagiat académique, 2022

Pages :

14 p.

Notes :

Actes du 2ème Colloque International de Recherche et Action sur l’Intégrité Académique, 17-18 juin 2022, Université de Coimbra (Portugal)

Notre étude examine la cause première de ce phénomène qui prévaut dans le système d’enseignement supérieur nigérian en analysant ses particularités. L’étude est basée sur le constat que la question du plagiat scientifique au Nigeria est plus un phénomène social qu’un problème institutionnel. Nous nous  appuyons sur des travaux existants ainsi que des journaux nigérians de forte audience. Les découvertes de l’étude permettent d’établir que la perception sociétale entraîne l’idée fausse que le terme plagiat est synonyme d’imitation. Il révèle également que si certains actes de plagiat peuvent être involontaires, le plagiat délibéré est perpétré en toute impunité même entre les murs des établissements d’enseignement supérieur. Cette étude propose donc une réorientation de cette perception générale du concept de plagiat afin de créer un environnement propice à un système éducatif permettant de développer des compétences plutôt que d’être un domaine de recyclage de la médiocrité.

  • Fraude académique , Plagiat , Higher education
  • Nigéria