Notre action

La lutte contre les actes de corruption dans le secteur de l’éducation permet aux gouvernements de renforcer leur système éducatif, condition indispensable à la réalisation de l’ODD 4.

Lancé en 2001, le programme ETICO vise à renforcer les stratégies de planification et de gestion de l’éducation en favorisant une culture de l’éthique, en luttant contre les actes de corruption et en intégrant les principes de transparence et de redevabilité au niveau politique. Nos experts accompagnent les États membres de l’UNESCO sur trois grands volets : Recherche, Formation, Assistance stratégique.

Nos projets de recherche

Les projets de recherche de l’IIPE-UNESCO sont un élément déterminant de sa stratégie de production de connaissances et de stimulation des échanges d’informations sur le thème de l’éthique et de la corruption dans l’éducation. Au fil des ans, l’Institut a lancé une série de programmes de recherche pour documenter les stratégies efficaces de promotion de la transparence et de la redevabilité dans les domaines de la planification et de la gestion de l’éducation.

Cliquez sur les liens pour en savoir davantage sur chaque sujet :

Les rapports et les résultats de travaux de recherche publiés par l’IIPE sur le thème « éthique et corruption » sont disponibles sur la page Publications ETICO.

Nos formations

L’IIPE organise toute une série de formations sur la transparence, la redevabilité et la lutte anticorruption dans le secteur de l’éducation afin de renforcer les capacités des pays. Depuis 2003, l’Institut a formé plus de 2 600 personnes sur une large gamme de sujets connexes.

Généralement organisés à la demande d’États membres de l’UNESCO, de partenaires de développement ou d’organisations de la société civile, les formations résidentielles et les voyages d’étude contribuent aux activités de renforcement des capacités des fonctionnaires et d’autres parties prenantes de l’éducation à l’échelle internationale. En outre, l’IIPE propose des cours en ligne à l’intention des équipes de pays dans le cadre de son offre régulière de formation.

On trouvera ci-après quelques exemples récents d’activités de formation ETICO :

  • Formation en ligne « Transparence, responsabilité et mesures de lutte contre la corruption dans l’éducation »
  • Séminaire de formation « Intégrité, éthique et mesures de lutte contre la corruption dans l’enseignement supérieur », en Ouzbékistan
  • Voyages d’études en Suisse avec des responsables politiques du Kosovo* et du Monténégro, sur le thème de l’intégrité dans l’enseignement supérieur
  • Voyage d’étude de délégations de sept pays d’Asie en Australie, autour de l’initiative My School

Téléchargez les matériaux de formation de cours ETICO qui ont déjà eu lieu à partir de notre carte interactive.

Notre assistance stratégique

Évaluations des risques de corruption, réalisation d’enquêtes de suivi des dépenses publiques, ou élaboration de codes de conduite : l’IIPE apporte des solutions concrètes pour aider les États membres de l’UNESCO à lutter contre la corruption dans l’éducation.

Évaluation des risques de corruption dans l’éducation

L’IIPE apporte son appui aux pays en réalisant des évaluations exhaustives des risques de corruption dans les domaines de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, supérieur, ou encore de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP). Fort de son expérience, l’IIPE a mis au point sa propre méthode qui lui permet de s’adapter au contexte de chaque pays.

Vous pouvez consulter les dernières évaluations menées par l’IIPE en Guinée et en Géorgie, ou la liste complète des évaluations ici.

Enquête de suivi des dépenses publiques

Les enquêtes de suivi des dépenses publiques sont utilisées pour suivre les flux de financement destinés à l’éducation et mesurer les taux de déperdition. L’IIPE œuvre au renforcement des capacités des équipes nationales en matière de conception et de réalisation de ces enquêtes dans plusieurs pays, notamment en Afrique du Sud, au Burkina Faso, au Cambodge, au Ghana et en Ouganda. En savoir plus.

Codes et chartes d’éthique et de conduite

L’Institut offre un appui aux États membres de l’UNESCO engagés dans un processus de lancement ou de révision d’un code de conduite ou d’une charte d’éthique pour leurs enseignants dans des pays comme le Koweït, la RDP lao ou le Monténégro.

Consultez les codes de conduite des enseignants de près de 80 pays grâce à notre carte interactive.

* Toutes les références au Kosovo sont faites dans le contexte de la résolution 1244 (1999) du Conseil de sécurité des Nations Unies.