14.02.2020 | Blogpost

Transparency International France forme les étudiants pour lutter contre la corruption

Laurence Fabre
Responsable du secteur privé et du Programme enseignement supérieur de Transparency International France
France
Transparency International France est la section française de Transparency International, un mouvement mondial animé par une vision : un monde dans lequel les Etats, les entreprises, la société civile et les individus dans leur quotidien seraient épargnés par la corruption sous toutes ses formes. Avec plus de 100 sections dans le monde, et un secrétariat à Berlin, nous conduisons le combat contre la corruption pour faire de cette vision une réalité autour des valeurs de justice, démocratie, transparence, redevabilité, intégrité, solidarité, et courage.

Nous travaillons à travers notre plaidoyer à diffuser une culture de transparence et d’intégrité sur les sujets de lobbying, indépendance de la justice, lutte contre la corruption, financement de la vie politique, restitution de l’argent des biens mal acquis aux populations victimes spoliées. Nous soutenons les témoins ou victimes de corruption à travers notre centre d’assistance juridique et d’action citoyenne (CAJAC). Nous accompagnons et formons depuis de nombreuses années les acteurs économiques et les acteurs publics à prévenir la corruption au sein de leur organisation et à transformer leur culture sur ce sujet. Nous mobilisons les citoyens à travers des campagnes de sensibilisation et les invitons à s’engager à nos côtés.

Par son expertise et ce travail d’accompagnement mené depuis plus de 25 ans auprès de tous, Transparency International France souhaite assurer la transformation de notre société vers une culture de l’éthique, en s’adressant à ceux qui demain, dans nos organisations, seront à même de la faire vivre. Parce que, en effet, la corruption représente plus de 1 500 à 2 000 milliards de dollars selon le FMI, soit  près de 2% du PIB mondial et que la France est classée 23 ème sur 180 pays selon notre indice de perception de la corruption 2019, nous considérons que la formation des futurs acteurs des sphères tant économiques que publiques est essentielle.

C’est pourquoi Transparency international France renforce et développe son offre de formation à travers un programme d’enseignement supérieur à destination des universités françaises et des écoles formant les managers de demain. Nous sommes convaincus que les étudiants formés et sensibilisés à l’éthique sont autant de futurs acteurs qui porteront ces valeurs sur le marché du travail. Proposés aux établissements d’enseignement sous forme de modules, en français et en anglais, les cours dispensés en binômes de permanents ou bénévoles de TI France réservent une large part à la mise en situation, afin que les étudiants soient en mesure de se questionner sur les comportements présentés sous forme de cas pratiques.

En 2019, nos permanents et bénévoles qualifiés ont formé plus de 400 étudiants en France sur les modules suivants :

  • la prévention des conflits d’intérêt privés et publics
  • les bonnes pratiques en matière de lobbying
  • la protection des lanceurs d’alerte et les dispositifs d’alerte
  • les enjeux de la corruption, tant sur un plan national qu’international

Nous intervenons dans diverses filières : métiers de la représentation, métiers de la coopération internationale, mais aussi audit et comptabilité, sciences politiques, et politiques publiques notamment. La diversité des cursus dans lesquels nous intervenons s’explique par la transversalité des sujets abordés : la gestion d’un conflit d’intérêts et le déclenchement d’une alerte éthique relèvent du comportement individuel face à la prise de décision. Et un conflit d’intérêts mal traité, un mauvais usage de son pouvoir d’influence sont autant de situations qui peuvent générer de la corruption. Une sensibilisation de tous les étudiants est indispensable avant d’entrer dans le monde du travail, faute de quoi, par ignorance, ils risquent de reproduire des comportements problématiques, tant pour eux-mêmes que pour les entités dont ils seront les collaborateurs.

Afin de déployer son expertise, Transparency International France est en outre investie pour trois ans dans le programme européen Erasmus +. Ce projet dans le domaine de la lutte contre corruption est destiné aux Masters, et a pour finalité d’assurer la construction d’un cours prenant en compte les standards européens en la matière, à travers des exposés théoriques mais aussi par des mises en situation. Ce cours sera à terme enseigné aux étudiants de Master d’universités européennes. Partant du constat que la couverture de la lutte anti-corruption dans les programmes de Master est très faible proportionnellement aux effets délétères de celle-ci à la fois sur les entreprises, les institutions, et la société dans son ensemble, l’objectif de ce projet paneuropéen est de pallier cette faiblesse en accroissant la sensibilisation, les connaissances, et l’expertise des étudiants.

Transparency International France voit dans les actions menées par ETICO un écho et une complémentarité naturelle que nous entendons faire fructifier dans l’avenir.

Laurence Fabre anime le programme du secteur privé de Transparency International France à travers le Forum des Entreprises Engagées, la formation des acteurs économiques et la construction d’outils pédagogiques visant à renforcer leur expertise dans le domaine de la corruption. Elle est également responsable du Programme Enseignement supérieur dans le cadre duquel elle développe la formation à destination d’universités et de grandes écoles, en français et en anglais, sur les thèmes du lobbying, de la corruption, des conflits d’intérêt et de l’alerte éthique. Elle a exercé la profession d’avocat pendant plus de 20 ans et poursuit des activités d’enseignement.


 

CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes un visiteur humain et d'empêcher les soumissions automatiques de spam.
3 + 5 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.