29.07.2016

Transparency International : Cours d'été sur l’intégrité 2016

Du 4 au 10 juillet 2016, Transparency International (TI) a organisé sa 7ème  école annuelle sur l’intégrité à Vilnius en Lituanie. 120 jeunes activistes et futurs dirigeants de 60 pays ont pu échanger leurs expériences et être formé aux mesures de la lutte  contre la corruption.
Plusieurs intervenants renommés ont appuyé la nécessité d’agir sans délai pour éliminer la corruption. Frank Vogl, cofondateur de TI, a inauguré l’école d’été par ces mots : « ma génération a démarré le travail de la lutte anti- corruption, la vôtre réalisera les changements. » Cobus de Swardt directeur général de TI a ajouté : “l’indignation de la société civile contre la corruption n’a jamais été si grande » et la Présidente actuelle de la Lituanie a souligné qu’
avec le changement générationnel des responsables en Europe de l’Est, il y a aussi une opportunité pour un changement de comportement – c’est aujourd’hui qu’il faut éradiquer la corruption.
En plus des présentations stimulantes et des conversations inspirantes, les participants ont travaillé en groupe sur des questions comme : « comment transformer l’Open data en super pouvoir ?» ou «  comment construire une campagne de revendication avec succès ?».
Le programme a ciblé la corruption dans tous les secteurs, incluant ainsi l’éducation, la sécurité et le sport, et a souligné que les conditions favorables à la lutte contre la corruption sont valables pour chacun des secteurs, comme par exemple des lois protectrices pour des whistle-blowers, l’accès à l’information et la volonté des élites d’améliorer la transparence.
Plusieurs experts ont insisté sur l’importance de lutter contre la corruption dans les systèmes éducatifs. Selon Boris Divjak, directeur de U4 Anti-Corruption Resource Centre, “lutter contre la corruption dans le secteur de l’éducation est fondamental, car l’éducation a une influence sur le comportement de toute une génération ».
Katja Hinz, qui travaille pour le projet ETICO de l’IIPE-UNESCO a participé à cette formation de 7 jours. « J’ai passé une semaine très riche en Lituanie, durant laquelle j’ai beaucoup appris sur les initiatives des autres participants et sur les outils disponibles pour la lutte anti-corruption ».