09.12.2015

Journée internationale contre la corruption

L’IIPE a mené son premier cours international en ligne sur ‘Transparence, responsabilité et mesures anti-corruption dans l'éducation’ (19 octobre au 4 décembre 2015).
Des pratiques de corruption, comme le détournement des fonds ou la collecte de frais scolaires illicites, occasionnent d’importantes pertes financières aux budgets de l’éducation, et représentent un poids insupportable pour les plus pauvres. Améliorer la transparence et la responsabilité, et lutter contre la corruption sont de fait d’une importance majeure pour que l’éducation progresse en matière d’accès, d’équité et d’efficacité.
Le sujet du cours est vraiment ce sont l’éducation a besoin aujourd’hui
  • Participant d’Oman
C’est dans ce contexte que l’IIPE a réalisé son premier cours international en ligne sur ‘Transparence, responsabilité et mesures anti-corruption dans l'éducation’. L’objectif de ces sept semaines de formation consistait à renforcer la capacité des planificateurs et administrateurs de ministères de l'Éducation à travers le monde à mieux appréhender la nature et à évaluer l’ampleur de la corruption dans le secteur éducatif, ainsi qu’à identifier des bonnes pratiques et des solutions pour résoudre ce problème. Plus de 70 participants ont travaillé ensemble, réparti entre 15 équipes nationales.
Les participants ont tiré un grand profit des débats très animés sur la plateforme qui se sont déroulés tout au long des trois modules du cours. Les échanges entre participants et experts ont offert une occasion unique à ces professionnels de l’éducation d’apprendre de leurs expériences riches et diverses.
Le cours était très éclairant, il m’a apporté une vision plus large de la fraude et de la transparence dans les mécanismes de financement
  • Participant de la Barbade
Sous la supervision des experts de l’IIPE, les 15 équipes nationales ont préparé une stratégie de lutte contre la corruption pour leurs pays respectifs, incluant une cartographie des risques, la sélection d’outils de diagnostic et l’élaboration d’une stratégie visant à promouvoir l’intégrité du système éducatif. Le projet développé pendant le cours permettra aux équipes nationales d’engager une stratégie intégrée de lutte contre la corruption dans le secteur éducatif de leurs pays.
A la fin du cours, certains participants avaient déjà élaboré des projets concrets pour mettre en pratique ce qu’ils avaient appris au cours des sept semaines précédentes.
Nous avons le projet de mener une recherche sur l’absentéisme et la tricherie aux examens dans notre université, et de former les enseignants 
du primaire et du secondaire dans les régions en lien avec le ministère de l’Education
  • Participant d’Ethiopie
Le cours s’est fondé sur le programme de recherche et de renforcement des capacités de l’IIPE « Éthique et corruption dans l'éducation ». Pendant plus de 10 ans, ce programme a formé des représentants des gouvernements, de la société civile et du personnel des agences de développement. Comme la carte le montre ci-dessous, plus que 2 100 personnes originaires d’environ 150 pays à ce jour ont bénéficié de formations par l’IIPE sur la lutte contre la corruption.
Ces formations ont été organisées selon des modalités variées, telles que des cours présentiels intensifs, des universités d’été et des cours en ligne, grâce au soutien de partenaires internationaux renommés, incluant : la Banque mondialeU4Transparency International, the l'Open Society Fund, ainsi que des ministères nationaux de l’Education et des agences de développement.
Restez connectés : le cours ‘Transparence, responsabilité et mesures anti-corruption dans l'éducation’ aura lieu en français l’année prochaine, à partir d’octobre 2016.