Dénonciation d’actes répréhensibles/protection des lanceurs d’alerte

Les lanceurs, encore appelés donneurs d’alerte (whistleblowers en anglais) sont des personnes qui informent le grand public et les autorités, de transactions suspectes qu’ils ont rencontrées ou ont dévoilées. Ces personnes nécessitent souvent la protection contre des représailles physiques, sociales ou financières. La protection des personnes qui donnent l’alerte ou qui divulguent des actes répréhensibles peut être mise en place par la loi au sein des organisations ou être assurée par un médiateur/ombudsman.