Achieving transparency in pro-poor education incentives

Auteur: 
Muriel Poisson
Editeur: 
IIEP
2014 | 307 p.

Assurer la transparence des initiatives d’éducation favorables aux pauvres

Quels sont les meilleurs moyens de veiller à ce que les bourses, les transferts monétaires sous conditions, les repas scolaires gratuits, etc., parviennent effectivement à leurs bénéficiaires ? Cet ouvrage part du principe que différents modèles de conception, de ciblage et de gestion des mesures incitatives favorables aux pauvres peuvent se révéler plus ou moins efficaces pour optimiser le fonctionnement, la transparence et la redevabilité et pour minimiser la probabilité d’erreurs, de fraude et de pratiques corrompues.

En comparant le cas de sept projets mis en œuvre dans le monde, il démontre que certains modèles sont plus problématiques que d’autres en matière de transparence et de redevabilité (notamment les projets ciblés, avec des apports en nature, gérés localement ou reposant sur la communauté). Dans le même temps, ces modèles pourraient bien être les plus adaptés aux besoins locaux, surtout s’il existe des contraintes budgétaires, si le territoire est vaste et hétérogène, ou s’il faut nourrir les enfants à l’école.

Les auteurs soutiennent que les mesures volontaristes prises pour combattre les risques de corruption connexes, comme le ciblage simplifié, la définition juridique des responsabilités, les comités locaux de transparence, les panneaux d’affichage dans les écoles, les mécanismes de recours, les signalements informels d’irrégularités, et les audits sociaux, entre autres, sont plus importants encore que le modèle incitatif adopté. Ils concluent en soulignant la valeur des « systèmes mutuels de redevabilité », au titre desquels tous les acteurs rendent des comptes les uns aux autres et font l’objet de contrôles.

ISBN: 978-92-803-1371-0

Acheter la publication
Série: 
Ethique et corruption dans l'éducation
Langue: 
Anglais